Votre espace Clubs

 
 

Ariège économique

La CCI de l'Ariège élabore régulièrement une série de données de cadrage sur les chiffres clés de l'économie ariégeoise en prenant appui sur son Observatoire Départemental, ainsi que sur Obséco (Base de données statistiques régionales de la Chambre  de Commerce et d'Industrie Régionale de Midi-Pyrénées et des 10 CCI de la Région Midi-Pyrénées.)

 

Portraits économiques synthétiques de territoires  
 

Pays des Portes d’Ariège-Pyrénées et de Foix-Haute-Ariège
Pays du Couserans

Pays des Pyrénées Cathares

 

 

Population

  • Une croissance qui s'affirme depuis 10 ans  

 
Source INSEE - données recensements - projection de population 2030

Source : INSEE - mouvements de population départementale (en nombre de personnes par an sur la période)

Le 3ème taux de croissance annuel de population de Midi-Pyrénées (+0.9%) après la Haute-Garonne (+1.8%) et le Tarn et Garonne (+1.4%) sur la période 1999-2006.
Une croissance tirée par les flux migratoires et par la métropolisation toulousaine.
Une population qui devrait continuer d'augmenter d'ici à 2030, à un rythme supérieur à celui de la région (+21% en Ariège, +17% en Midi-Pyrénées).
Un vieillissement qui se poursuit : une part des + de 60 ans de 28% en 2005 qui devrait atteindre 38% en 2030.

  • Une croissance variablement répartie

Un axe central (le long de la vallée de l'Ariège - A66/N20) plus peuplé et qui continue de progresser.
Un renouveau démographique sur les espaces ruraux en raison notamment d'un phénomène de périurbanisation.
Absence de ville moyenne - trois aires urbaines : Pamiers (23 k hab.), Foix (17k hab.), Saint-Girons (15k hab.).
Une densité qui reste faible (30 hab./km2 contre 62 en région et 101 en France) et contrastée selon les territoires.

Poids des secteurs d'activité 

5162 établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) soit 5% du total de la région Midi-Pyrénées.

Sources : données RCS - Observatoire Economique Régional des CCI de Midi-Pyrénées (Obseco)

Un tissu économique qui se caractérise par une majorité d'établissements commerciaux ou de services de petite taille :
-91% d'établissements de moins de 9 salariés (dont 86% sans salarié) contre 1% de plus de 50.
-80% d'établissements dans les secteurs du Commerce ou des Services (4018 éts) contre 20% pour l'industrie (1034 éts).

Une part de grandes et moyennes entreprises plus importante dans l'industrie (58%).
Très peu de groupes industriels ariégeois, mais plusieurs établissements comptent des implantations à l'étranger (principalement en Europe).
Une majorité de grands établissements rattachés à un actionnariat français.
Plusieurs établissements industriels qui bénéficient d'investissements étrangers (principalement belges, espagnols, américains, allemands).

Création d'entreprises : un département en pointe


Sources : données RCS CCI de l'Ariège - APCE

3ème département au plan national en 2008 pour la création d'entreprise (+11.6% sur l'ensemble des éts).
Une évolution positive de la démographie d'entreprise en 2003 et 2008 (+31% de créations pour +18% de radiations), qui ne compense pas la perte d'effectifs.
Une croissance qui profite à tous les territoires mais avec des disparités géographiques significatives : Foix Haute-Ariège (+25% du solde des établissements créés en 2008), Portes d'Ariège Pyrénées (+40%), Couserans (+14%), Pyrénées Cathares (+21%).
Une croissance concentrée principalement sur le secteur des services (+55%).

les principaux établissements

 

Sources : Top Economique Toulouse Midi-Pyrénées - Données RCS

Industrie : principaux secteurs

Sources : données RCS - Observatoire Economique Régional des CCI de Midi-Pyrénées (Obseco)

Un recul de la plupart des activités à l'exception de la métallurgie et du travail des métaux.
Une industrie concentrée sur 7 activités principales qui rassemblent la majorité des établissements (60%).

Commerce : un appareil commercial et de services renforcé

Un développement tiré par la grande distribution et les services. Une part du commerce traditionnel qui continue de diminuer. Montée en puissance du e-commerce (achats par Internet).

Sources : CCI de l'Ariège et DGCCRF

Une part de plus en plus prépondérante de la grande distribution avec 152 établissements et une surface de vente de 163 294 m2 (soit près des 2/3 de la surface de vente totale des établissements commerciaux.)
Une concentration de l'offre commerciale à plus de 70% dans les 10 pôles commerciaux où le CA des grandes et moyennes surfaces représente 67% de la dépense commercialisable.
Une part importante des secteurs alimentaires et équipement de la maison.
Une densité commerciale de supermarchés (surface de vente pour 1000 habitants) largement supérieure à la moyenne régionale (288m2/1000 hab contre 182 m2/1000hab).
Un développement sensible des hard discounters ces dernières années (+5 établissements en 2 ans).

Tourisme : un secteur à fort potentiel

Une offre de produits diversifiée : patrimoine, musées, culture, festivals, sports de pleine nature, ...
Une fréquentation autour de 1.5 millions de touristes (9.2 millions de nuitées).
Une durée moyenne de séjour qui se raccourcit (autour de 6 jours), concentrée sur le mois d'août.
Une clientèle étrangère (principalement espagnole, anglaise, néerlandaise et allemande) à fidéliser.
Une saison d'hiver cruciale (1/4 des nuitées), tributaire des aléas météo.
Le poids et la stabilité de l'activité du thermalisme (près de 400 emplois), étalée sur la saison.
Un nombre d'emplois directs en progression régulière, autour de 2000 emplois (pour 3000 emplois indirects).

Sources : INSEE - CRT Midi-Pyrénées - ADT Ariège-Pyrénées

Un hébergement marchand réduit en raison notamment des nombreuses résidences secondaires (23000).
Le développement rapide des "meublés tourisme" avec une baisse des labellisés.
La progression significative des résidences de tourisme et des centres de vacances.
Le second département de la région pour la qualité de ses campings : 42% des emplacements "Camping Qualité".

Commerce extérieur

  • Une balance commerciale en baisse mais qui reste excédentaire :


Source : Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects

Une activité à l'international qui progresse en volume mais qui pèse peu au plan régional (2.9% des imports et 1.7% des exports).
Un solde extérieur qui décroît (-64%) avec une part croissante des importations (+14.2%), au sein d'une des régions les plus dynamiques de France (+30%) portée notamment par le secteur aéronautique.
Un nombre d'entreprises exportant régulièrement en baisse (76 entreprises en 2008 contre 90 en 2005).

  • Une majorité des échanges avec l'Europe

Une ouverture accrue vers de nouveaux marchés et un développement significatif des échanges avec la Chine, la Roumanie, Taiwan, le Japon et le Mexique.
Principaux pays clients : Allemagne (18%), Espagne (14%), Etats-Unis (12%).
Principaux pays fournisseurs : Etats-Unis (33%), Espagne (13%), Allemagne (12%).

  • Structure des imports et des exports 2008

Source : Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects

Agriculture : un secteur qui se maintient et se transforme

Une surface agricole utile stable représentant 42% de la surface de l'Ariège et une surface boisée importante (41% du territoire départemental).
4 régions agricoles avec des productions et des modes de production spécifiques : plaines, côteaux, piémont pyrénéen, Pyrénées.
Une agriculture tournée essentiellement vers l'élevage ovin et bovin, la culture de céréales (blé et maïs) et d'oléagineux (tournesol, soja, colza).
Un nombre d'exploitations en baisse, et un nombre élevé de chefs d'exploitation de plus de 40 ans (baisse du nombre d'installations et prise de responsabilité tardive).
Une restructuration de la profession avec des exploitations de plus grande taille et davantage sous forme de sociétés.
Sources : Chambre d'Agriculture de l'Ariège - AGRESTE - INSEE

Artisanat : un secteur qui se développe :

3748 entreprises artisanales en 2008 soit une progression de +18% entre 2005 et 2008.
Une forte représentation du secteur du bâtiment (46% des entreprises) et des services (25% des entreprises), similaire aux observations régionales et nationales.
Des entreprises installées principalement à la périphérie des villes et sur l'axe N20.
Des entreprises de petite taille pour moitié en sociétés et pour moitié en entreprises individuelles.
Sources : Chambre de Métiers de l'Ariège - INSEE

Emploi


Source : INSEE - Estimations annuelles d'emploi

Une évolution positive de l'emploi total (+5.53% entre 2003 et 2006) conforme à la tendance nationale.
Un emploi agricole qui résiste (6% de l'emploi total) et qui pèse le double de la moyenne nationale.
Une baisse des emplois industriels (-5.64%) dont la part (16%) reste supérieure à la moyenne régionale (14%) et nationale (15.5%).
Un développement sensible du secteur de la construction (+19.64%).
Une tertiarisation accrue de l'économie départementale, toutefois moindre qu'au niveau régional et national.
Des activités et des emplois principalement localisés sur la vallée de l'Ariège.
Une croissance de l'emploi qui profite essentiellement à la zone Foix-Pamiers.

Fiscalité / Revenus

Des traitements et salaires moyens moins élevés qu'au plan régional (-14%) et national (-19%) à 19 078 € par foyer en 2007.
Une part de foyers fiscaux imposables en 2007 de 44.99%, inférieure à la moyenne régionale (51%) et nationale (53.6%).

Contacts

Outils et liens utiles


Imprimer

INTRANET
EXTRANET IFA
FORMULAIRE DE CONTACT

HORAIRES D'OUVERTURE
CCI
 ARIEGE : Tél : 05 61 02 03 04   Fax : 05 61 65 28 71
8h30-12h00 et 13h30-17h30 et le
vendredi : 8h30-12h00 et 13h30-16h00 

Centre de Formalités des Entreprises :
9h00-12h00 et 14h00-17h00 et le
vendredi : 9h00-12h00

AFAQL'exigence de nos entreprises nous fait progresser
Certifié ISO 9001 version 2008
Mentions légales - Plan du site - Gestion des cookies